Aller au menu Aller au contenu
Le laboratoire
Le laboratoire

> Le laboratoire > Actualités

Soutenance de thèse de M. Marco GARBATI

Publié le 13 juin 2017
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Date de l'événement : Lundi 3 Juillet 2017 à 10h30
Salle A042 à l'Esisar
Pour y accéder, vous pouvez consulter le plan d'accès : cliquez ici

Contribution au développement d’un lecteur RFID sans puce basé sur l’approche ultra large bande impulsionnelle


Résumé

La technologie d’identification radiofréquence (RFID) est aujourd’hui une technologie mature qui est amenée à remplacer le code à barre dans un futur proche. Au milieu de toutes les familles de RFID, la technologie RFID sans puce Ultra Large Bande (ULB) est devenue un sujet incontournable. Au cours de cette thèse, nous avons contribué au développement d’un lecteur de tag RFID sans puce ULB en nous basant sur une approche impulsionnelle.
Deux prototypes de lecteur ont été développés en suivant les limitations d’émissions de la technologie ULB imposées par les normes. Le premier lecteur a permis principalement de valider le principe de la lecture de tags RFID sans puce en utilisant le temps équivalent. Une deuxième version du lecteur plus aboutis a ensuite été développée. En effet, la précision de lecture a été optimisée grâce à la réduction du bruit d’échantillonnage. Le temps de lecture ainsi que le coût du lecteur ont aussi été des paramètres clés qui ont été drastiquement réduits.  Pour cela, un générateur d’impulsion faible bruit bas coût ainsi que des antennes ULB et des cartes de front-end RF ont été conçus et optimisés. Enfin, une technique de lecture des tags basée sur la diversité en polarisation est proposée et validée en pratique. L’objectif étant de permettre la lecture de tag dépolarisant indépendamment de leur orientation. Ce point est un aspect très important pour le développement futur de la technologie RFID sans puce car cela lève des contraintes sur la conception des tags.

Jury

M. Sylvain BOURDEL, Pr. Grenoble INP (Minatec), Membre

M. Simone GENOVESI, Pr. University of Pisa, Rapporteur

M. David GIRBAU, Pr. University Rovira i Virgili, Rapporteur

M. Arnaud VENA, MCF Université de Montpellier, Membre

M. Giovanni BIANCHI, R&D Engineer in the hardware/RF division Advantest Europe GmbH, Membre invité

M. Christophe HALOPE, Directeur R&D Arjowiggins Security, Membre invité

M. Etienne PERRET, MCF Université Grenoble Alpes, Membre invité

M. Romain SIRAGUSA, MCF Université Grenoble Alpes, Membre invité

 

 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Jennyfer Duberville

mise à jour le 13 juin 2017

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes